DEPUIS PLUS DE 50 ANS, Notre entreprise familiale et indépendante collecte les huiles usagées industrielles noires et claires ainsi que les déchets de garages automobiles dans la Drôme, le Vaucluse et l’Ardèche.

Huiles usagées

Notre société met à votre service son savoir-faire avec la garantie du respect des nouvelles exigences réglementaires :

  • Du personnel habilité au transport des matières dangereuses
  • Une collecte avec des véhicules ADR
  • La fourniture d’un bon d’enlèvement à chaque collecte à conserver en cas de contrôle
  • La réalisation d’un double échantillonnage lors des enlèvements
  • La fourniture d’un bilan consolidé sur demande pour votre traçabilité

Le risque pour l'Environnement : 1 litre d'huile pollue 1000 litres d'eau

Organisation collecte : chaque client dispose d'une cuve de stockage sécurisée par un bac de rétention. Un ramasseur agréé au niveau du département en assure la collecte jusqu'à son centre de transit pour ensuite organiser les livraisons en collaboration avec l’ADEME vers des centres agréés.

Quel avenir ? Les huiles usagées sont soit régénérées (Société Ecohuile au Havre, Société Viscolube en Italie) soit brûlées en tant que combustible de substitution.

Il s'agit d'huiles usagées d'origine minérale ou synthétique dont la collecte et le traitement sont réglementés par le décret du 21 novembre 1979 (79-981) et les arrêtés du 28 janvier 1999.

Récupération huile de vidange Privas,

On distingue deux grandes catégories d'huiles usagées :

  • Les huiles noires comprennent les huiles de moteurs et certaines huiles industrielles (huiles de trempe, de laminage, de tréfilage et autres huiles entières d'usinage des métaux) ; ces huiles sont fortement dégradées et contaminées.
  • Les huiles claires proviennent des transformateurs, des circuits hydrauliques et des turbines. Elles sont peu contaminées et chargées en général d'eau et de particules.
Récupération huile de vidange Privas,

La collecte est organisée à l'échelon départemental.

Tout détenteur d'huiles usagées a pour obligation de les remettre à un ramasseur agréé par la préfecture ou d'assurer lui-même le transport vers un centre d'élimination agréé.

Les ramasseurs sont agréés par la préfecture du département où se situe leur siège social, leur rayon d'actions pouvant s'étendre sur un ou plusieurs départements.

Ils ont l'obligation de collecter dans un délai maximum de 15 jours toutes quantités supérieures à 600 litres et de les acheminer vers un centre d'élimination agréé.

Attention toutefois, cette prestation d'enlèvement est possible uniquement pour les huiles usagées qui ne sont pas mélangées à d'autres déchets liquides (eau, solvants, hydrocarbures, huiles solubles, huiles de fritures, pyralène et autres produits contenant des PCB).

Plus généralement, les détenteurs d'huiles usagées doivent disposer d'installations  accessibles aux véhicules chargés d'assurer le ramassage.